FAQ Murs de bulles

MA BULLE N'EST PAS REGULIERE OU IL Y A DES TROUS D'AIR

Le diffuseur est constitué de micros trous. Il est donc nécessaire de ne remplir le mur de bulle suspendu qu’avec une eau «vide» (eau osmosée ou déminéralisée).
avec une eau calcaire, le tartre encrasse les micros trous de votre paroi à bulles au fur et à mesure et finit par les obturer.
En cas de dépôt d’algue ou de tartre, utiliser de l’eau oxygénée ou de l’acide chlorhydrique, directement dans vos mur de bulles.
Il peut être nécessaire de s’en servir comme adjuvant régulier dans des endroits poussiéreux même si le mur d’air est quasiment fermé.

Par précaution ou en cas de doutes, nous consulter avant toute manipulation hasardeuse.
 

POSSIBILITE D'ASSISTANCE AU REMPLISSAGE?

L'évaporation est importante sur un mur de bulle

Un système de détecteur de niveau peut être utilisé sur les murs d’air. Couplé à un osmoseur et une cuve intermédiaire il peut gérer le remplissage du mur en autonomie.
Cela n’est valable que sur les murs encastrés ou en applique murale. Il faut déporter la technique et prévoir donc des emplacements pour le matériel.

Cela n'est valable que sur les murs de bulle en verre format paysage

QUEL ENCOMBREMENT POUR LE MATERIEL?

Le mur est alimenté en air par un petit compresseur – 20cm long x 15cm x 15cm, qui par le biais d’une durite diam 6mm va injecter l’air vers le mur.
Il est alimenté pour l’éclairage par un câble électrique avec en bout une prise 12v 6 x 5 x 5….
Prévoir un espace où positionner le compresseur et une prise pour l'arrivée électrique où brancher la prise d’éclairage.
 

OU SUSPENDRE ET COMMENT FIXER?

Les murs d’air font entre 30 et 50 kilos. Il doivent donc être installé dans du « dur » - carreau de plâtre, brique, parpaing, béton, bois… avec des fixations adaptées au poids de l'objet ainsi qu'au matériau de support.
Nous consulter dans tous les cas.

Ils sont fournis avec leur fixation murales ou suspendues, ou avec leur socle. Pour les modèles encastrés, il faut prévoir le trou.